Dernières nouvelles

Speaking with Victor: Perspectives d'Andrew McGurk, Area Manager International chez Mikalor

En lançant une nouvelle série de blogs, nous nous plongeons dans les histoires et les perspectives des employés du groupe Mikalor.

Introduction

Nous commençons avec une nouvelle section du blog, Speaking with Victor, qui nous permet de nous plonger dans les expériences et les points de vue de personnalités clés du groupe Mikalor.

Notre premier invité est Andrew McGurk, International Area Manager, qui apporte 22 ans d'expertise dans l'industrie des colliers de serrage. Cette conversation offre un aperçu du parcours d'Andrew, de l'évolution de son rôle et de son point de vue sur l'avenir de l'entreprise.

 

Le parcours

Víctor : Pouvez-vous décrire votre premier jour chez Mikalor ? Quelles étaient vos responsabilités initiales et comment ont-elles évolué au fil du temps ?

 

Andrew : Mon premier jour chez Mikalor a été assez mouvementé. Le département des exportations en était à ses débuts, avec seulement quelques membres, marquant le début de l'expansion internationale de Damesa.

Mes premières responsabilités étaient variées et n'étaient pas aussi clairement définies qu'elles le sont aujourd'hui. Je faisais tout, depuis les entretiens avec les clients et les fournisseurs jusqu'à la conduite d'enquêtes internes.

 

Le rôle

Víctor : Comment avez-vous réussi à vous développer dans votre région ?

 

Andrew : J'étais responsable de l'Europe du Nord, et il n'y avait pas beaucoup de rotation au départ. Cependant, en travaillant dur, en restant organisé et en voyageant beaucoup, j'ai réussi à accroître considérablement notre présence sur le marché, ce qui a permis d'augmenter sensiblement le chiffre d'affaires initial.

Mon rôle a évolué, passant de la gestion de tout à une approche plus structurée et plus ciblée au fur et à mesure que l'entreprise s'est développée et que les rôles se sont précisés.

 

L'industrie

Víctor : Comment vous tenez-vous au courant des dernières tendances et technologies dans l'industrie des colliers de serrage ?

 

Andrew : Bien que les colliers de serrage n'aient pas beaucoup changé au fil des ans, je me tiens au courant en suivant de près nos concurrents, leurs catalogues et leur présence online.

Le plus grand défi pour moi est de suivre les avancées technologiques telles que l'IA, les ventes online et les médias sociaux. Pour moi, il est plus difficile de s'adapter à ces évolutions qu'à celles du produit lui-même.

Andrew et Víctor parlent de Mikalor et de son avenir

 

Succès et défis

Víctor : Pouvez-vous nous parler d'un cas précis où vous avez été confronté à un défi important dans le cadre de vos fonctions et de la manière dont vous avez réussi à le relever ?

 

Andrew : La concurrence a toujours été un défi important. Pour le surmonter, je me suis efforcé d'être accessible et réceptif à nos clients, en organisant mes efforts avec discipline et enthousiasme. Ces éléments ont été essentiels pour établir la marque Mikalor sur les marchés internationaux.

 

Víctor : Quels sont les principaux enseignements que vous avez tirés de vos années d'expérience dans le secteur ?

 

Andrew : Les principaux enseignements comprennent la valeur du traitement des personnes avec respect et honnêteté, ainsi que le maintien de la discipline et de l'organisation.

Il est essentiel d'établir des relations solides avec les clients et d'être réactif et proactif. Au fil des ans, j'en suis venu à représenter l'entreprise auprès de nos clients, et je m'efforce de le faire avec honneur et discipline.

 

L'avenir

Víctor : Pour l'avenir, quels sont vos objectifs pour le service d'exportation de Mikalor ?

 

Andrew : Personnellement, j'ai l'intention de renforcer et d'organiser certains des marchés les plus difficiles avant de prendre ma retraite. Mon objectif est de faire en sorte que ces marchés reçoivent l'attention dont ils ont besoin pour prospérer.

 

Victor : Quelles sont vos attentes pour l'avenir de l'entreprise ?

 

Andrew : Mikalor est passée d'une petite entreprise familiale à une entité multinationale exportant dans plus de 100 pays. L'avenir est prometteur, mais il y a des défis à relever, comme le passage aux véhicules électriques, qui utilisent moins de colliers de serrage.

Toutefois, je pense que l'entreprise est bien préparée à relever ces défis sous la direction de Jordi Montaner.

 

Conclusion

Notre conversation avec Andrew McGurk nous a fourni des informations précieuses sur la croissance et les défis de Mikalor et de l'industrie des colliers de serrage.

Le dévouement d'Andrew et son approche stratégique ont contribué de manière significative à l'expansion internationale de Mikalor. Pour l'avenir, son expérience et sa sagesse continueront à guider l'entreprise vers de nouveaux sommets.

 

Restez à l'écoute pour d'autres entretiens et réflexions dans notre série Speaking with Victor.

Et contactez-nous dès maintenant pour en savoir un peu plus sur notre entreprise et notre gamme de produits.